Le Progrès Technique

p-technique

L'essentiel de l'information industrielle du moment

La télé-détection permet aujourd’hui de prévoir avec une très grande précision le temps dans jours à venir. Les prédictions et les croyances font elles maintenant partie du passé ?


De la prédiction aux prévisions météo
Prédire le temps

La pluie et le soleil sont des éléments déterminants dans notre psychisme et par conséquent de notre humeur du matin. Les mayas imploraient avec leurs grands sorciers la pluie et le soleil nécessaires pour les cultures et la santé des habitants. Les différentes civilisations passées ont toujours souhaité influencer les caprices du temps.
Si c’était vraiment le cas, il est fort possible que les grands coups de vent qui ont lieu encore en Bretagne soient balayés pour laisser place au calme. On peut toujours espérer…

L’époque n’est pourtant pas si lointaine où des présages, ou plutôt des observations de la nature permettent d’identifier un hiver rigoureux, comme avec les peaux des oignons par exemple. De la même manière, avec le dicton  « s’il pleut à la Saint Médard, il pleuvra quarante jours plus tard,… », les présages étaient nombreux.

Prévoir le temps

L’arrivée des satellites d’observation a permis de prévoir de manière très objective la météorologie, à savoir, émettre des conclusions sur des données avérées. Cette science qui a rapport au temps et au climat dispose aujourd’hui de modèles mais également de données suffisantes pour que les prévisions soient extrêmement fiables.
La télé-détection permet donc d’interpréter des images satellites, d’expliquer et anticiper certains phénomènes. Le Global Monitoring for Environment and Security est un programme européen qui permet de surveiller notre terre : climat, réchauffement climatique, pollution, état des sols, risques industriels, urbanisation,…

Les suites d’évolutions concentrées dans des modélisations très complexes permettent ainsi de prévenir l’apparition d’un cyclone, son intensité et sa trajectoire. Des alarmes sont mises en place comme des bornes de température limites à la surface des mers et des océans. Ceci permet d’anticiper les phénomènes météorologiques graves. (article Le Monde 01.03.14 une armada spatiale qui veille sur la terre, P. le Hir)

Toutefois, il n’est pas encore possible de faire changer réellement la météo. Par exemple, en Afrique, des avions moyennant des explosifs balancés dans les nuages peuvent déclencher des orages et des pluies. D’un caractère beaucoup plus local, les éoliennes permettent de faire changer la pluviométrie autour de son implantation.
D’autres phénomènes ne sont pas prédictibles pour le moment avec la télé-détection comme les tremblements de terre, les tsunamis,…qui sont d’origine tectonique (géologique). Néanmoins, cela permet d’organiser l’aide et de prendre les meilleures décisions en temps réel. Ce fut le cas par exemple pour aider dans la catastrophe du 11 septembre 2001 à New York où les tours jumelles se sont effondrées.

La météo peut donc être évaluée de manière précise et objective, mais ce n’est pas le cas des catastrophes provoquées par l’homme. Rien n’empêche de croire aussi bien à des présages où à des remèdes pour éviter une catastrophe naturelle ou une guerre. Même si la prévision est possible pour la météo, elle n’est toutefois pas incompatible avec la prédiction.

Crédit photo : Spotimage 11 sept 2001, NY

Cité dans cet article: : image satellite météo temps télé-détection