Le Progrès Technique

p-technique

L'essentiel de l'information industrielle du moment

HP Inc. vient de publier ce mercredi son résultat trimestriel, et on note une hausse considérable de son bénéfice. Le groupe HP Inc. a recueilli les activités relatives aux matériels informatiques de l’ancien groupe Hewlett-Packard. Il a choisi une politique de réduction des couts pour compenser la faible demande des ordinateurs et imprimantes.


Des bénéfices de HP en hausse dans un marché en perte de vitesse
Un bilan satisfaisant

Bill Kreher, un analyste d’Edward Jones, qui a été interrogé sur l’affaire pense  que pour les investisseurs  de HP Inc. sont satisfaits des stratégies adoptées pour sortir de la situation, étant donné que le marché des PC prévoit une baisse et mais aussi la faiblesse des chiffres de ventes réalisées par ses pairs.  A l’annonce de ces résultats l’action était dans le rouge, dans un très bas niveau. Mais par la suite, juste après la clôture à Wall Street, la valeur de cette action progresse à hauteur de 2%, à 12,45 au niveau des transactions. Déjà au deuxième trimestre, au clos de son exercice le 30 avril, les bénéfices des opérations du groupe ont reculé jusqu’à atteindre 660 millions c’est-à-dire 38 cents pour une action.

Sur la même période de l’année précédente ils étaient de 733 millions de dollars, soit 40 cents par action. Seulement dans des situations exceptionnelles, le bénéfice atteint 41 cents l’action. Selon l’agence de presse canadienne, Thomson Reuters I/B/E/S, les analystes prévoyaient un bénéfice moyen de 40 cents. De plus, le chiffre d’affaires à chuter et à atteindre 11,59 de dollars contre 12, 98 milliard de dollars l’année passée. Les analystes prévoyaient un chiffre d’affaires de 11,72 milliards de dollars et un bénéfice moyen par action de 38 cents. Ailleurs, les coûts et les dépenses totaux ont enregistré une baisse durant la période de 10.3% par rapport au trimestre antécédent. Ils s’élèvent au montant de 10.75 milliards de dollars. Mais les ventes en matériels informatiques et d’imprimantes ont connu une baisse considérable, respectivement 9,9% et 15,8%.
 

Le groupe HP Inc. face à son destin

Toutefois, il prévoit une augmentation du bénéfice lors du troisième trimestre. Une hausse qui tournera autour de 37 et 40 cents par action. Par rapport à ces prévisions habituelles, on note une légère diminution de son bénéfice annuel ajusté. En 2015 il avait prévu un bénéfice de 1,69 dollar par action alors que cette année, il prévoit 1,65 dollar par action et peut atteindre dans les pires des cas 1,59 dollar par action. . Depuis 2015, le groupe Hewlett-Packard a décidé de se scindé en deux entités, l’un se concentrant sur les activités principales et l’autre sur le matériel informatique.

Depuis la scission, c’est la deuxième que le groupe HP Inc. expose des résultats. Par contre, le groupe Hewlett-Packard a annoncé mardi son désir de se séparer de ses activités de services avec les entreprises et de fusionner avec le groupe Computer Sciences pour enfin se concentrer sur son activité à l’occurrence son activité informatique immatérielle, les services cloud axe privilégié par le groupe. Les investisseurs étaient plus que ravis de cette décision.