Le Progrès Technique

p-technique

L'essentiel de l'information industrielle du moment

La marque, dont le nom signifie « petit riz » et qui se prononce Shiaomi, valorisée à 45 milliards de dollars, soit près de 37 milliards d'euros, se positionne comme le grand challenger des géants Apple et Samsung dans le monde des smartphones.


L'étoile montante Xiaomi au pays des smartphones
Xiaomi est une start up née en 2010 et créée par Lei Jun. En moins de 4 ans, elle est devenue la troisième entreprise du secteur des smartphones, en ayant vendu cette année 60 millions de téléphones et son PDG a été élu l'homme d'affaires de l'année 2014 par le magazine Forbes Asia. Fin 2014, Xiaomi est de nouveau parvenue à lever des fonds, à hauteur de 1,1 milliard de dollars (903 millions d’euros). L'entreprise se dit s'inspirer d'Apple, Lei Jun ayant déclaré que son modèle était Steve Jobs. Steve Wozniak, co-fondateur d'Apple, a d'ailleurs qualifiée Xiaomi d'entreprise prometteuse lors d'une visite en Chine courant 2014.
 
La stratégie de la société est de proposer des produits au meilleur rapport qualité/prix, et notamment des téléphones à moins de 260 euros. Ils sont vendus uniquement sur Internet et le marketing est surtout le fait de campagnes sur les réseaux, la marque souhaitant avant tout faire passer l'idée de rareté du produit. En plus des smartphones low cost sous Android, Xiaomi commercialise des tablettes, des box, des téléviseurs et des bracelets connectés.
 
Pour adresser le marché international, Xiaomi a décidé de raccourcir son nom. La marque devient Mi et le slogan "Shorter name, bigger world". L'entreprise a déjà commencé son offensive commerciale à Singapour, en Malaisie, en Indonésie et en Inde. En 2015, elle s'attaquera également au Brésil, au Mexique, à la Thaïlande, à la Russie et à la Turquie. En France, les produits sont vendus depuis novembre 2013 à travers la société Xiaomi-France.com, elle-même gérée par la Xpose Power Ltd.
 
Cité par Le Monde, Yuri Milner, à la tête du fonds DST, premier actionnaire extérieur de Xiaomi a déclaré à Bloomberg : « Je ne peux penser à aucune autre entreprise qui ait atteint le milliard de dollars de chiffre d’affaires aussi vite que Xiaomi. Quel que soit l’indicateur, c’est quasiment sans précédent en termes de vitesse de croissance ». Le Financial Times a d'ailleurs classé Xiaomi comme l'un des plus grands "disrupters" de l'année, c'est à dire une société dont le modèle a bouleversé l'ensemble de son secteur d'activité.
 
 

Cité dans cet article: : mi smartphone téléphonie xiaomi