Le Progrès Technique

p-technique

L'essentiel de l'information industrielle du moment

Le logiciel open source permet un travail collaboratif favorisant l’amélioration des codes et permettant d’élargir ses fonctions. Avec un code ouvert, le logiciel devient un outil dont le cycle de vie est très long, car il évolue très vite et s’adapte aux besoins au fur et à mesure que ses derniers changent. L’open source permet ainsi d’intégrer une infinité de nouvelles fonctions qui dans leur modélisation peuvent aboutir à des innovations. Un code ouvert est également nécessaire en matière de simulation, car il permet l’incorporation de compétences externes multiples qui apportent des idées innovantes.


L'open source au service de l'innovation industrielle
L’intérêt de l’open source en simulation

En matière de simulation, les besoins en compétences sont multiples et ces dernières nécessitent d’être cohérentes. Le recours à un logiciel à code ouvert est donc avantageux, car il permet de solliciter des compétences de domaines variés et d’avoir des retours d’expériences qui permettront d’élargir les fonctions du logiciel et d’incorporer d’avantages de paramètres. Les informaticiens à eux seuls ne pouvant trouver de réponses à toutes les problématiques organisationnelles et structurelles des besoins, les compétences extérieures apportent les précisions nécessaires au développement d’un code qui s’adapte à toujours plus de paramètres et niveaux d’échelles. Le processus de simulation passant par sept grandes étapes, un logiciel open source apportera des solutions à chacune d’entre elles. À l’étape de modélisation qui permet la transposition des besoins en formule mathématique. À l’étape d’analyse des équations obtenues qui seront utilisées dans les algorithmes. À l’étape d’adaptation des calculateurs. Puis à la validation des paramètres testés, et au traitement des erreurs, mais aussi à l’élaboration des méthodes d’approche, et enfin à la validation du modèle. Ce processus complexe peut être très long, mais est considérablement accéléré par l’open source, car le partage des expériences et compétences permet de développer des codes qui facilitent le passage d’une étape de simulation à une autre tout en suggérant de nouveaux modèles physiques aux usagers. Chaque nouveau modèle générant d’autres contraintes et besoins, ces derniers seront également pris en comptes, suggérant ainsi de perpétuelles innovations.

L’innovation par l’open source

De plus en plus d’entreprises ont recours aux logiciels open sources, car ils ne nécessitent pas d’investissement et sont une réelle source de croissance. En effet, avec le couplage des méthodes de différent domaine et l’intégration de paramètres multiéchelles, le logiciel open source permet à l’entreprise d’innover dans la gestion de ses ressources et dans son mode de développement. Toutes problématiques nouvelles pouvant être incorporées facilement, car le code du logiciel est libre, l’entreprise s’assure de pouvoir compter sur un outil à long terme. Afin de pérenniser ce type de logiciel, la certification d’un socle open source est en voie d’acceptation. Résultant d’une alliance de compétence entre l’avionique, l’informatique embarquée et la téléphonie, les résultats obtenus sur les projets collaboratifs de ces secteurs mettent en évidence l’efficacité de l’open source. En effet, la dissémination des codes et l’acceptation multi sectoriel du modèle de base proposé, raccourcissent les processus de simulation et le cycle d’innovation. Avec les innovations qu’il apporte constamment, tant au niveau de l’informatique embarquée que des entreprises de domaines éloignés, l’open source s’avère donc un levier de croissance

Cité dans cet article: : innovation open source simulation