Le Progrès Technique

p-technique

L'essentiel de l'information industrielle du moment

iPhone 6, Samsung Galaxy S5, à chaque nouveauté annoncée dans le domaine des smartphones, on peut s’interroger sur le sort réservé aux matériels déjà en circulation. D’autant plus que les marques annoncent des chiffres de vente étonnants. Ainsi il se serait vendu plus de 10 millions d'exemplaires dans le monde de son nouvel iPhone 6, lors du premier week-end de lancement soit un million de téléphones de plus que lors du lancement des modèles précédents (5S et 5C), lesquels s'étaient vendus à 9 millions d'exemplaires sur les trois premiers jours. Un modèle proposé à plus de 709,00 € à 1 019,00 €, hors abonnement.


La deuxième vie du smartphone
Des prix qui ont vite engendré un marché parallèle de téléphones recyclés que proposent également les grands opérateurs, Orange, Bouygues, SFR, sur leurs sites. Remis à neuf ce matériel est nettement plus accessible et tout aussi opérationnel.

Anovo est une de ces entreprises qui, en France à Brive-la-Gaillarde s’est spécialisée dans le conditionnement de ce matériel d’occasion. Interrogé par le magazine économique Challenges, son patron Claude-Alain Cormerais explique "Rachetés à des particuliers via le site Internet grand public de l’entreprise, Love2recycle, les téléphones sont revendus sur des places de marché en ligne comme eBay, Cdiscount ou PriceMinister à des prix unitaires allant de 150 à 500 euros selon les modèles. Tout le monde veut du Apple et du Samsung, mais tout le monde ne peut pas payer le prix neuf. C’est pareil dans l’automobile, tout le monde ne peut pas s’offrir une BMW ou une Audi sortie d’usine."
Des sites web proposent aux particuliers de racheter leur téléphone en expliquant leur démarche. Pour L’Argus du mobile « Revendre son téléphone, c'est lui donner une seconde vie. Les portables rachetés par nos partenaires sont remis en état de marche, nettoyés pour être réutilisés dans les pays émergents ou revendus reconditionnés dans les pays développés », mais aussi « éviter que certains matériaux contenus dans les téléphones ne finissent dans la nature. Plus de 85% des matériaux utilisés sont recyclables, il est donc primordial de recycler son ancien mobile pour les démanteler. »

Orange, un des opérateurs leaders en France, se montre lui aussi soucieux de l’environnement et incite ses abonnés à « entrer dans une filière solidaire respectueuse de l'environnement et utile pour tous » en déposant les vieux mobiles dans ses boutiques. L’opérateur précise que le tri des mobiles collectés est confié à l'entreprise d'insertion Les Ateliers du Bocage, (Deux-Sèvres) et que l'intégralité des bénéfices de cette filière est reversée à Emmaüs International. De quoi ne plus avoir de scrupules à changer de smartphone.
 

Cité dans cet article: : recyclage smartphone