Le Progrès Technique

p-technique

L'essentiel de l'information industrielle du moment

Le cabinet Booz & Company a dévoilé le top 10 des entreprises les plus innovantes dans son étude "Global innovation 1000". Un paradoxe ressort de cette étude : les entreprises qui investissent le plus en R&D ne sont pas forcément les plus innovantes.


Les 10 entreprises les plus innovantes au monde ne sont pas celles que vous croyez
Les entreprises ont renoué avec la R&D en 2010

Il ressort de l'étude du cabinet Booz & Company, que les entreprises ont renoué avec la recherche et le développement. Cette étude, la septième du genre, analyse chaque année les agissements des 1000 entreprises ayant les plus gros budgets en R&D au monde. L'on constate donc que ces dernières ont augmenté leur budget de 9 % en moyenne pour un total investi en 2010, de 550 milliards de dollars US. Après avoir largement baissé en 2009, suite aux coupes budgétaires liées à la crise, les investissements en R&D ont donc fortement progressé dans le monde entier en 2010. On notera que les trois quarts du budget à l'échelle mondiale, ont été dédiés aux secteurs, de l'automobile, pharmaceutique, informatique et électronique. Cependant, les entreprises les plus innovatrices ne sont pas celles qui investissent le plus en R&D. Que dit le classement de Booz et Company ?

Le classement de Booz & Company

À la tête du classement des plus gros investisseurs en R&D, on peut voir Roche, le laboratoire suisse, qui en 2010 a investi 21,1 % de son chiffre d'affaires, soit 9,6 milliards de dollars US. En seconde place, on retrouve un autre laboratoire pharmaceutique : Pfizer avec un investissement de 9,4 milliards de dollars soit13,9 % de son chiffre d'affaires. Et pour fermer la marche du podium, encore un groupe pharmaceutique, celui de Novartis, qui lui, a investi 17,9 % de son chiffre d'affaires, soit 9 milliards de dollars. Des entreprises du secteur de la santé en trio de tête donc, suivies de près par Microsoft avec ses 8,7 milliards de dollars investis en R&D. Mais ce qui surprend dans ce classement, c’est le constat qu'il n'y a pas de rapport entre innovation et dépenses R&D. En effet, les entreprises les plus innovantes, comme Apple, ne sont pas dans le top 10 de ce classement. Ces dernières affichent d'ailleurs de meilleures performances économiques que celles qui investissent le plus en R&D, et l’on peut se demander pourquoi.

L'explication de Carlos Ammann

Le président de Booz & Compagny, Carlos Ammann a son avis sur le paradoxe que dévoile le classement de son cabinet. Selon lui, si les entreprises les plus innovantes ne sont pas forcément celles qui investissent le plus en R&D, c'est pour plusieurs raisons. Premièrement, il y a un effet de rattrapage après crise, qui ne constitue donc pas une véritable augmentation des budgets alloués à la R&D. Ensuite, il est vrai que les investissements en R&D permettent d'apporter des innovations commercialisables sur les marchés, mais il apparait que c'est avant tout la culture de l'entreprise qui fait d'elle ou pas une innovatrice hors pair. Apple en étant l'exemple. De plus, la numérisation croissante a modifié les approches des entreprises face au marché, notamment celles des secteurs de l'industrie informatique et électronique, qui rappelons-le, représentent 28 % des budgets R&D. 

Cité dans cet article: : classement innovation performance top 10