Le Progrès Technique

p-technique

L'essentiel de l'information industrielle du moment

Pour devancer la concurrence, chaque entreprise met en place différentes stratégies, qu’elles soient marketing, managériales ou encore d’innovation. Et en matière d’innovation, il s’avère que connaitre sa stratégie dans ce domaine ne suffit plus, car il faut aussi savoir la faire évoluer en accord avec l’environnement économique de l’entreprise.


Les entreprises ont chacune leur modèle d'innovation
Les méthodes d’innovation d’Airbus, Apple, Google et Vinci

De plus en plus d’entreprises misent énormément sur l’innovation pour devancer la concurrence, et rester sur le marché le plus longtemps possible. Elles sont chacune unique, et leur modèle d’innovation l’est aussi. Airbus, par exemple, met surtout l’accent sur l’ouverture extérieure, un modèle d’innovation qui permet à un grand nombre d’intervenants d’agir sur les processus industriels et opérationnels. Pour Apple, le principe se base essentiellement sur l’interactivité entre l’entreprise elle-même et les utilisateurs, ce qui s’apparente à un principe de co-innovation, car l’utilisateur est lui aussi acteur de l’innovation grâce à un échange et un partage perpétuel d’informations. Aucun modèle d’innovation ne peut être comparé à celui du géant Apple, car il se base sur un principe très simple, mais très efficace : celui de répondre aux  besoins des utilisateurs, voire plus. Autrement dit, il les épate sans cesse. Google pour son cas, mise surtout sur le travail en réseau, où chaque travailleur apporte son point de vue, et de nouvelles idées pour innover. Il arrive même, parfois que les salariés avancent de nouvelles idées, totalement différentes de la politique du groupe. Ces initiatives relevant d’une innovation de rupture sont un véritable point positif pour Google. Le modèle de Vinci, le groupe français en BTP qui a récemment construit une autoroute en Slovaquie, est lui, surtout un modèle d’entrepreneuriat au plus près du terrain et d’une politique de croissance.

Trois catégories de modèles d’innovation

Force est de constater que les stratégies d’innovation sont nombreuses, et surtout spécifiques à chaque entreprise. Cependant, on peut distinguer trois profils d’entreprise innovatrice. Les « Intégrateurs » : ce sont les entreprises qui voient l’innovation comme un ensemble d’options considérées comme plus ou moins porteuses dans la durée, et qui saisissent sans attendre les opportunités financières ou industrielles de valorisation. Les « Games Changers », il s’agit entre autres des entreprises comme Google, Apple et SAP qui se donnent les moyens de créer de nouveaux marchés et les offres qui vont avec. Rares sont ceux qui se lancent dans ce type de modèle, car il est plus ou moins risqué, long à mettre en place, et peut donc être fatal pour l’entreprise. Puis il y a le profil de « Développeurs », qui puise son inspiration dans des innovations déjà existantes sur le marché pour les remanier et les transposer à d’autres marchés. Pour cela, il faut d’abord comprendre les idées, les adapter en les développant à son image, ce qui ne revient pas comme on pourrait le croire, à copier des idées, car la culture adoptée est totalement différente. Ainsi, ces trois profils d’innovateurs assimilent des modèles d’innovation qui répondent à leur cadre d’évolution. Il est donc impératif de concevoir sa stratégie d’innovation, en connaissant son profil innovateur et son environnement économique.

Cité dans cet article: : airbus google innovation management modèles vinci