Le Progrès Technique

p-technique

L'essentiel de l'information industrielle du moment

La technologie n'a pas toujours fait bon ménage avec la fonction RH. Quelles sont les tendances pour 2015 et les défis qui attendent les responsables des ressources humaines en entreprises ?


Les technologies au service des ressources humaines pour 2015
En 2014, les outils numériques au service des RH ont passé un cap. Ils ont commencé à devenir plus attractifs et sont passés du statut de plateforme obligatoire à outil motivant et engageant pour les utilisateurs, les aidant notamment à devenir plus productifs.
 
En 2015, les outils vont principalement procurer davantage de transparence. Les salariés vont, d'un côté, de plus en plus s'exprimer sur leur entreprise à travers des plateformes telles que Glassdoor mais vont également de plus en plus partager en interne leur quotidien et la vie de l'entreprise dans ses aspects les plus positifs.
 
D'autre part, la technologie contribuera cette année à résoudre un des problèmes majeurs que rencontrent aujourd'hui les entreprises, à savoir le manque d'engagement de leurs salariés. Plusieurs outils permettront de créer des environnements de travail plus inspirants dans lesquels les salariés vont pouvoir davantage se connecter entre eux, collaborer et, au final, se concentrer sur les priorités. Et ce ne sera pas sans poser de problèmes, notamment générationnel. Les jeunes salariés vont en effet s'adapter beaucoup plus rapidement aux outils numériques et en demander toujours davantage, creusant ainsi le fossé avec leurs ainés. Ce fossé numérique que l'on constate déjà à titre personnel sera vite visible dans les entreprises.
 
Adopter rapidement les technologies en constante mutation sera un critère important de satisfaction pour les employés les plus jeunes mais posera de réels problèmes d'accompagnement au changement pour les autres. A la clé se trouvent des risques de conflits et de frustrations pour plusieurs catégories de salariés.
 
Pourtant, que ce soit le cloud computing, la mobilité ou les réseaux sociaux, il est très important pour les entreprises de monter dans le wagon dès que possible. Une récente étude du Harvard Business Review Analytics Services produit par l’entreprise de télécommunications américaine Verizon démontre que les bénéfices ne tardent pas à an découler, surtout pour les "early adopters", à la différence des entreprises restant plus prudentes et qui attendent que les technologies soient stabilisées. D'ailleurs, ces entreprises qui s'avèrent les plus pionnières reconnaissent que leurs investissements sont un véritable moteur de l'innovation et de la croissance.