Le Progrès Technique

p-technique

L'essentiel de l'information industrielle du moment

Comment les entreprises parviennent-elles à sensibiliser et à initier leurs salariés à la transformation digitale de leur organisation ? Les idées foisonnent et certaines sont très innovantes.


Penser numérique : une révolution à mener dans l'entreprise
Un article très complet paru sur le site de l'Usine Nouvelle explique que le défi n'est pas seulement technologique mais également culturel : "Pour comprendre le mouvement de fond, rien ne vaut l’immersion. Le numérique, ça se palpe, ça se hume, ça se vit. « Pour les grands groupes, rencontrer des innovateurs, des organisations plus agiles, est très formateur », insiste Antonin Torikian (FaberNovel). Mi-juin, le groupe Edenred (Ticket restaurant, Kadeos) a embarqué son PDG et 13 membres du comité exécutif en « learning expedition » d’une semaine à San Francisco. Au programme : rencontres avec des start-up, « ouverture de chakras sur le big data par un professeur de Berkeley », selon la DRH Jeanne Renard, puis travail collectif sur une start-up du groupe à faire grossir. « Nous vivons depuis 2010 une bascule complète du papier vers le digital et nos métiers se transforment, explique la DRH. Il faut faire évoluer notre puissance industrielle, l’enrichir de nouvelles compétences et diffuser cette nouvelle culture en interne »."
 
Une autre tendance innovante est celle de l'immersion dans un incubateur de start-up, ce que pratique Edenred grâce un partenariat avec le Numa (un accélérateur parisien) : "Durant un ou deux jours, les nouveaux cadres entrant dans le top 600 du groupe échangent avec des start-upeurs sur les modes de développement, les méthodes de travail ou les « pitchs » de cinq minutes pour convaincre. Ces deux dernières années, le groupe a aussi organisé des hackathons internes. Il inclut dans ses formations au numérique des séances de coaching sur les mécanismes comportementaux."
 
Chez Solocal, c'est une « digital academy » créée en 2014, qui a organisé la formation de 300 collaborateurs et le groupe espère que tous ses salariés en bénéficieront d’ici à un an : "Ils ont à leur disposition sur l’intranet un mooc incluant des vidéos de trois minutes sur des thématiques précises. En février 2014, Orange a aussi lancé sa digital academy. Ses salariés peuvent passer un test via un passeport digital, proposant une série de quiz et vidéos en accès libre sur un mooc maison. 80 000 d’entre eux l’ont obtenu, soit les deux tiers des salariés français, et 80 % des managers."
 
La transformation digitale est au final un processus que les entreprises connaissent depuis qu'elles s'intéressent à la dématérialisation des données et au traitement de l’information. Mais le phénomène aujourd'hui est ressenti comme plus menaçant car les modèles économiques sont disruptifs, et non évolutifs. Il faut donc éviter absolument de figer les organisations dans des modèles antérieurs, même s'ils ont assuré le succès de l'entreprise en son temps, et s'assurer que les salariés changent d'état d'esprit, de comportement et de pratique pour "penser numérique"