Le Progrès Technique

p-technique

L'essentiel de l'information industrielle du moment

Ce jeudi 27 le géant américain de la technologie mobile Qualcomm fait un communiqué monumental qui entrera dans les annales de la finance mondiale. L’entreprise acquiert à un prix record (38 milliards de dollars) NXP Semiconductors et se place par la même occasion comme le leader du marché en pleine expansion des puces pour l’automobile. Avec ce rachat de NXP Qualcomm ne sera plus lié par le marché du smartphone moins fructueux et s’ouvre une nouvelle possibilité avec la vente de ses puces aux fabricants d’appareils. Qualcomm est bien p arti pour devenir une entreprise incontournable dans le secteur de ‘’l'internet des objets (IoT)".


Qualcomm fait un rachat record dans le domaine des semi-conducteurs
La bonne affaire pour Qualcomm

Qualcomm a su mettre son rachat de NXP dans un contexte favorable comme l’a  affirmé son Directeur Général Steven Mollenkopf dans une téléconférence. Le géant américain avec sa transaction se taille une bonne place dans le marché de la technologie de pointe de l’automobile et des objets connectés qui sont en pleine croissance.  Ainsi selon les estimations du consultant Gartner l’an 2020 verra plus de 21 milliards d’objets connectés, une forte hausse par rapport aux cinq milliards en 2015.

En rachetant NXP pour 47 milliards de dollars Qualcomm efface l’acquisition de Broadcom par Avago en 2015 pour 37 milliards de dollars. A la mi-journée de ce jeudi Qualcomm affichait à Wall Street une hausse de 4% de son action  lorsque NXP gagne 1,4% à 100 dollars ce qui fait un total de 20% de hausse à l’annonce d’une éventuelle transaction de l’entreprise le 29 septembre.
 

Deux entités complémentaires

Qualcomm va proposer 110 dollars par action de NXP ce qui fait un bonus de 11,5% à la fermeture du cours mercredi. Pour le géant américain de la technologie mobile le rachat de NXP est un processus logique du fait du lien qui existe entre leurs deux activités. Pour beaucoup d’observateurs avertis comme Rajvindra Gill de Needham & Co la transaction entre Qualcomm et NXP va très vite se conclure comme l’ont été celles dans les deux ans passées concernant le secteur des semi-conducteurs.

Ainsi lorsque le rachat de NXP sera définitif en 2017 l’entité devra faire un chiffre d’affaires de 30 milliards par année et économisera près de 500 millions de dollars en 2018 et 2019. Les deux parties dominent haut la main les secteurs de l’électronique automobile et des semi-conducteurs et leur fusion ne fera que renforcer leur suprématie sur le marché. 
 

Cité dans cet article: : Qualcomm rachat record semi-conducteurs