Le Progrès Technique

p-technique

L'essentiel de l'information industrielle du moment

Les récents résultats décevants de Samsung montrent combien l'entreprise est devenue dépendante des ventes de smartphones. En effet, la croissance des ventes des derniers appareils Android s'est tassée après des années de forte augmentation.


Quelle stratégie pour Samsung ?
Samsung a annoncé que son bénéfice a baissé du fait, notamment, du ralentissement de la demande de smartphones en Chine et dans certains pays européens. En Chine, il semble que de moins en moins de consommateurs achètent des appareils fonctionnant sur le réseau 3G en attendant le réseau 4G. En revanche, la société reste forte dans les marchés émergents où des concurrents positionnés moins haut de gamme ont apparu.
 
Concurrence entre produits Samsung
 
D'autre part, après avoir eu une approche agressive sur la vente des tablettes et des netbooks, Samsung a reconnu avoir des difficultés sur ce marché. Les consommateurs n'ont pas eu le réflexe de remplacer leur matériel aussi rapidement que leur smartphone. De plus, les smartphones Samsung dotés d'écrans géant de 5 ou 6 pouces, comme la série des Samsung Galaxy Note, se sont substitués à la demande pour les tablettes de 7 à 8 pouces. Dans de telles conditions, le business de la firme sud coréenne risque de ne plus être aussi lucratif qu'auparavant.
 
Certains analystes, face aux résultats affaiblis, ont même remis en question la stratégie actuelle de Samsung. Certains y voient la nécessité pour la société de revoir sa stratégie mobile depuis la conception des produits pour faire face au tassement de la demande et à la pression sur les marges. Il faut davantage maitriser les coûts marketing tout en conservant une approche mondiale et une segmentation des prix. En clair, Samsung doit faire preuve de plus de créativité dans un monde où l'innovation sur le marché des smartphones se tarit.
 
Nouveaux produits moins chers
 
Environ 3 smartphones sur 10 vendus dans le monde en 2013 étaient produits par Samsung mais les ventes vont de plus en plus se tourner vers des produits à bas prix. Et sur ce marché, Samsung se trouve de plus en plus confronté à Xiaomi et à Lenovo. Xiaomi, une jeune société chinoise qui s'implante actuellement dans plusieurs pays asiatiques, a créé la surprise avec ses smartphone à 100 dollars qui ont connu un gros succès. En avril, le modèle Redmi a 130 dollars est celui qui s'est le plus vendu en Chine, passant devant l'iPhone et le Samsung Galaxy. Samsung s'est donc orienté vers des smartphones moins chers, des tablettes et des object connectés comme la montre Gear pour contrer les mauvais résultats mais a aussi annoncé des améliorations sur sa gamme de Galaxy Note pour l'automne prochain, au même moment où Apple lancera sa nouvelle version d'iPhone.