Le Progrès Technique

p-technique

L'essentiel de l'information industrielle du moment

Dans une économie de pénurie sur certaines compétences clés dont l'entreprise a besoin, savoir recruter vite et bien est devenu une nécessité.


Recruter vite et bien des compétences clés pour des durées déterminées
Pour y parvenir, il faut tout d'abord savoir décrypter rapidement un CV. Pour être sûr de réagir dans la journée à la réception d'un CV de qualité, il faut se concentrer sur tous les signes indiquant qu'il détient les compétences clés demandées. Pour autant, cette sélection peut s'avérer délicate et attendre trop longtemps la perle rare, surtout pour un poste à durée déterminée, est contre-performant. Il faut donc avoir le sens du compromis et hiérarchiser, voire pondérer les compétences.
 
Si l'entreprise passe par un cabinet de recrutement, il est important de lui donner du feed back dès que possible. A la vue de 3 ou 4 CV, il faut pouvoir expliquer au recruteur les forces et faiblesses de chacun du point de vue de l'entreprise et s'accorder sur les critères essentiels. Cela permettra également au cabinet de donner son sentiment sur le marché et de prévenir l'entreprise si elle met la barre trop haut compte tenu du temps imparti au process de recrutement.
 
Lorsque l'on décide d'interviewer d'un candidat, il faut le contacter et programmer l'entretien le plus rapidement possible, c'est à dire dans les 48 heures tout au plus. En cas de difficulté, un entretien téléphonique sera mieux qu'un délai d'une ou deux semaines. Même si l'entretien se passe au téléphone, il est important d'y associer les managers concernés sous la forme d'une conférence téléphonique, surtout si le candidat possède les compétences demandées.
 
Il ne faut pas non plus tarder à faire une offre à un candidat dès que celui-ci semble convenir. Attendre de voir plusieurs autres candidats, par principe, peut avoir de fâcheuses conséquences sur un marché tendu, surtout lorsqu'il s'agit de missions courtes. Et dans la foulée, la date de démarrage du contrat doit être très proche car les candidats n'ont peut-être pas la possibilité d'attendre trop longtemps avant de (re)travailler. Ce qui pourrait les amener à accepter une autre offre.
 
Le recrutement de personnes ayant des compétences précises pour des missions à durée déterminée est donc radicalement différent de celui de recrutement des cadres à durée indéterminée. Il n'est pas rare que voir, dans certaines entreprises, des process où le candidat passera successivement pas moins de 10 entretiens avant d'être recruté (ou non).